La “Lettre-News” #3 de parkrun France – 20 juillet 2016

Cette semaine dans la Lettre-News de parkrun France nous parlons des bénévoles de parkrun, et nous faisons la connaissance de Franck un parkrunneur comme les autres mais avec un petit truc en plus.

 

Le concept de parkrun est très simple. Nous organisons chaque samedi matin à 9h des footings de 5km entièrement gratuits et ouverts à tous quel que soit le niveau physique des participants, qu’ils marchent courent, ou trottinent, qu’ils soient jeunes, vieux, seuls, en famille, en couple, avec une poussette ou leur chien (inscription unique et gratuite ici).

Mais ce qui rend le concept encore plus intéressant, c’est que chaque parkrun est géré, organisé et délivré chaque semaine par la communauté locale elle-même. En effet, ce ne sont pas des responsables des sport de mairie, animateurs sportifs ou sociétés d'événementiel privés, mais bien des gens comme vous et moi, qui chaque semaine montrent leur adhésion au concept et à ses valeur d’inclusion et de simplicité en organisant les parkruns.
DSC05392

Ainsi, tous les samedis matin entre 8h30 et 10h, les parkruns des Dougnes, du Bois de Boulogne, de Mandavit, de la Ramée et du Château de Pierre de Bresse sont organisés par une poignée de bénévoles qui se partagent des tâches simples et variées telles que :

    • Le balisage des parcours,
    • La prise des temps avec un chronomètre,
    • La distribution des jetons de fin de footing,
    • La prise de photos du jour,
    • Le scan des code-barres personnels,
    • L’aiguillage sur le parcours, etc…

Toutes ces tâches sont faciles à apprendre (quelques minutes avant le footing suffisent), faciles à exécuter, et permettent de faire fonctionner les parkruns chaque semaine. Par leur implication ces bénévoles, pendant une à deux heures, contribuent donc à rendre leur commune et communauté locale plus active, plus sportive mais surtout pour créer du lien social.   À parkrun, nous aimons nos bénévoles car ils sont l’essence même de notre activité. Donc merci à eux et à vous si vous avez ou désirez vous aussi aider votre équipe parkrun locale de temps en temps (il vous suffit de consulter la page "bénévoles" de votre parkrun).

Cette semaine nous voulons saluer un bénévole en particulier. Il s’agit de Franck Codron qui vit dans la petite de Aubie-et-Espessas dans le nord de la Gironde. Franck court régulièrement au parkrun des Dougnes et aide très souvent en tant que bénévole. Il a accompli quasiment tous les rôles de bénévoles mais le plus souvent, c’est lui qui balise ou débalise le parcours pour indiquer le chemin de la petite boucle de l’Espace de Loisirs des Dougnes.   Ce qui fait de Franck un parkunneur « avec un petit plus en truc », comme nous l’annoncions dans l’introduction, c'est que Franck est devenu il y a quelques semaines le tout premier parkrunneur en France a avoir été bénévole 25 fois (en ayant réalisé toutes ses participations en France uniquement).

Franck

Il s'est donc vu remettre gratuitement ce magnifique T-shirt violet de la marque Tribesport (cf. photo si dessous) qu'il a reçu via le magasin de sport en ligne Wiggle. Ce t-shirt parkrun est remis à tous ceux qui ont été bénévoles lors de 25 parkruns quel que soit leur rôle.

Félicitations à toi Franck et merci pour ton implication en tant que bénévole et parkrunneur!

Si vous voulez, en savoir plus sur Franck, cela tombe bien car il est notre parkrunneur de la semaine! Voyez ci-dessous.

Merci et bonne semaine à tous,

Anita

@parkrun_anita #jadoreparkrun

 

Si vous avez été bénévole, couru, marché, et apprécié votre parkrun cette semaine, partagez votre expérience avec nous sur twitter, Facebook, et Instagram : @parkrunFrance ou par email :parkrunFranceadmin@parkrun.com

 

 

un samedi sous la pluie... Souvenirs.

Nom et Prénom : CODRON Franck (à droite sur la photo)

 Âge : 48  ans

parkrun de référence : parkrun des Dougnes

Emploi/Occupation : Technicien de maintenance

Nombre de parkruns réalisés : 24

Nombres de participations en tant que bénévoles : 31

 Comment parkrun a-t-il changé votre vision du running : parkrun permet aux coureurs venant d’horizons divers de se rencontrer. Cela crée un lien social.

 Comment avez-vous connu parkrun ? Un ami avec qui je cours m'a parlé du parkrun des Dougnes.

Qu’est est la chose que vous préférez au sujet de parkrun :  La bonne humeur et le plaisir de se retrouver toutes les semaines; le partage d'une activité sportive.

 Votre moment le plus drôle ou mémorable lors d’un parkrun ?  Un samedi où il  faisait un temps à ne pas mettre un coureur dehors. Nous étions 2 ce jour là : Alex et moi. Une amitié franco-britannique bien arrosée (photo ci-dessus).